Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 10:56
Un nouveau racket sur le dos des malades

Sécu et malades passent au tiroir-caisse. C’est la conséquence nocive d’une réforme passée quasiment inaperçue et qui grève encore un peu plus le budget santé des Français.

Depuis le 1er janvier, les pharmaciens facturent en effet 0,82 euro la délivrance de chaque boîte de médicament remboursable, qu'il soit prescrit ou non d'ailleurs. C'est ce qu'on appelle l'« honoraire de dispensation », censé rétribuer « la fonction du conseil de pharmacien d'officine ». Suivez, c'est simple : pour chaque boîte de médicament remboursable vendu, les pharmaciens perçoivent désormais 0,82 euro. Et, cerise sur le gâteau, quand l'ordonnance comporte cinq médicaments différents, s'ajoutent alors des honoraires pour ordonnance complexe de 0,51 euro. Sur une prescription de cinq médicaments, l’apothicaire encaissera donc 4,61 euros.

La Sécu et les mutuelles ont bon dos ou plutôt des bonnes mamelles de vaches à lait. Elles vont rémunérer soi-disant un conseil alors qu’il s’agit seulement maintenir la rentabilité des officines sur le dos des usagers. On estime que ces honoraires de dispensation devraient représenter 10 à 13 % de leur chiffre d’affaires. Les personnes âgées au faible pouvoir d’achat et les plus démunies vont en être les premières victimes. Source L'Humanité Vendredi, 15 Mai, 2015

Partager cet article
Repost0

commentaires