Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 14:24

En ces derniers jours d’octobre, c’est l’affolement. Médias, député socialistes et gouvernement découvrent la lune. A quelques jours d’un scrutin à haut risque, la bombe à retardement des impôts locaux vient de tomber sur des centaines de  milliers de retraités et personnes agées

Jugez-en ?

Impôts locaux ? Ils ne savaient pas, disent-ils. Les menteurs!!!

De quoi s’agit-il ?

En 2008, la majorité parlementaire de droite avait voté la fin de la demi-part fiscale pour les personnes veuves ou seules, en plusieurs temps : d’abord une réduction progressive jusqu’à sa disparition totale en 2014. En 2012, le gouvernement Hollande et sa majorité socialiste aurait pu revenir sur cette mesure inique mais il n’en a rien fait. Au contraire, il en a rajouté une couche, en rendant imposable la majoration de 10% pour avoir élevé au moins trois enfants. Ces mesures additionnées ont agravé la fiscalité de centaines de milliers de retraités et rendu imposable des centaines de milliers d’autres. Mais cerise sur le gateau, cela a ouvert la porte à l’imposition de la taxe d’habitation et de la taxe foncière à des centaines de milliers de personnes agées qui en étaient exonérées jusqu’alors du fait de leur faible revenu

Ils savaient tous. Une preuve :

Le 14 octobre 2015, 29 députés, socialistes, communistes et écologistes déposent un amendement réclamant le rétablissement de la demi-part fiscale au bénéfice des personnes veuves et seules. Cet amendement a été rejetté par la majorité des députés socialistes en date du 28 octobre, à la grande satisfaction du secrétaire d’Etat au budget. Peut-être préfere-t-il continuer à prélever 900 millions sur les personnes agées pour les reverser au entreprises au titre du CICE. Circulez, il n’ y a rien à voir et il n’y en a pas pour tout le mone !

Au fait, la députée socialiste de notre 4ème circonscrition, faisait-elle partie de ces députés socialistes qui ont déposé l’amendement ou de ceux qui l’ont rejetté ?

Ils savaient tous. Une autre preuve

Ma mémoire ne m’a pas fait défaut. J’ai retrouvé dans mes archives syndicales personnelles un texte de pétition élaborée par le syndicat des retraités de ma profession. Datée de juin 2013, elle a été remise au Ministre du Budget et à tous les groupes de députés et de sénateurs et à tous les députés et sénateurs de la Gironde. Cette pétition tirait le signal d’alarme et réclamait l’abrogation du texte de 2008.  (Voir pièce jointe). Ella a dû finir à la poubelle sans être lue.

Impôts locaux ? Ils ne savaient pas, disent-ils. Les menteurs!!!
Partager cet article
Repost0

commentaires