Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 00:05

L’ombre de Macron a plané sur la Métropole et sur ses communes rattachées.

Un nouveau pas en arrière pour le contrat social vient d’être fait par les élus de droite et socialistes du conseil métropolitain et de différents conseils municipaux de villes de la Métropole. Il s’agissait ces jours derniers de mettre en musique l’ouverture des commerces 8 dimanches par an, au lieu de 5, en application de la loi Macron.

Le 18 décembre, le conseil de Métropole donnait son feu vert dans l’union de droite et socialistes après concertation avec les maires des communes et avec la Chambre de commerce et d’industrie, c’est à dire le patronat local. Dans les jours qui précédaient, les conseils municipaux, toujours dans cette même union, à Bordeaux, Le Bouscat, Ambarès, Bouliac, Gradignan, Lormont, Mérignac, Pessac et Talence Saint-Aubin de Médoc, (source Direct Matin du 22 décembre) votaient pour l’augmentation des dimanches travaillés. Certaines ont décidé de ne rien changer et maintiennent les cinq dimanches autorisés. Il s’agit du Haillan, de Cenon, d’Eysines, d’Artigues, de Floirac et de Saint-Médard-en-Jalles.

Au conseil de Métropole, les élus communistes par la voix de Max Guichard se sont élevés contre ce nouveau recul au profit de la société de consommation, dans un secteur d’activité miné par les bas salaires et la précarité..

Nb : Selon un sondage Odoxa paru le 5 décembre dans le Parisien/Aujourd'hui en France, 68% des Français sont favorables à l'ouverture des magasins le dimanche, mais pour 53% d’entre eux à condition que ce ne soit pas eux-mêmes qui travaillent, Comment ne pas voir dans ce sondage un véritable recul social doublé d’une montée des égoïsmes !

 

L'ombre de Macron...
Partager cet article
Repost0

commentaires