Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 16:02
Une primaire, c'est secondaire

J’apprends par la presse de cette fin de semaine que l’aile gauche du PS et ses frondeurs, viennent de décider à l’unanimité d’un appel à leur Parti de procéder à des primaires citoyennes « afin de prévenir le naufrage que nous redoutons lors de l’élection présidentielle de 2017 »

C’est leur droit mais je me risque à trois observations.

  1. Pourquoi tant de solennité de la part de l’aile gauche du ps puisque cette démarche de primaires fait partie intégrante de leurs statuts, article 5-3-1  selon lequel « le candidat à la présidence de la République est désigné au travers de primaires citoyennes ouvertes à l’ensemble des citoyens ». 

Craindraient-ils que la direction nationale  du ps et son aile droite fassent peu de cas de leurs règles communes ?

Il est vrai que si les statuts sont aussi bien respectés que les engagements  présidentiels du candidat Hollande….

  1. Pourquoi inclure Hollande dans ce concours de primaires alors qu’ils font assaut de critiques sur sa politique et surtout alors qu’ils savent que Hollande ne devrait pas être candidat (s’il respecte sa parole devant les français de ne pas se porter candidat s’il n’est pas arrivé à réduire le chômage et à inverser sa courbe).

Il est vrai que si sa parole est aussi bien respectée que les engagements  de campagne…

  1. Et enfin, pourquoi des primaires dites de toute la gauche, tout en précisant de Hollande à Mélenchon. S’agit-il de rassembler ou d’écarter et d’éliminer ?

Donc, en l’état, pour moi la primaire, c’est secondaire et l’essentiel en politique c’est comme au restaurant : c’est le menu qui compte et la certitude qu’il sera servi. Tout le reste présente des risques d’enfumage. On a quand même de l’expérience là-dessus

En ayant conscience que le débat va se prolonger, j’en conclus qu’en matière d’idées et de conceptions sociétales, la démocratie arithmétique n’est pas concevable.

Mais enfin est-ce qu’il viendrait à des esprits saugrenus, l’idée de faire prononcer un peuple sur un choix de religion ou de non- religion qui s’imposerait à tous, par un vote majoritaire ?

Et est-ce qu’il viendrait à l’idée d’un marxiste de faire dépendre sa vision de la lutte de classes d’une décision majoritaire de la société qui l’entoure ?

Alors, priorité au projet  C’est L’Humain d’abord, pas la finance

Partager cet article
Repost0

commentaires

jojolepiednickelé 11/04/2016 03:23

ce n'est pas sérieux,c'est une galéjade!

pcf.fdg.carbonblanc 11/04/2016 13:17

Cher lecteur inconnu, nous acceptons les critiques et nous y répondons la plupart du temps. Mais quelle est la vôtre?