Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 22:34

A deux mois de l'élection présidentielle, les jeux ne sont pas faits. C’est aux électeurs d’écrire l’histoire. Ils ont leur mot à dire et peuvent déjouer tous les scénarios mis en place.

L’avenir et le progrès ne sont pas du côté des sortants du quinquennat, ni chez les revanchards de droite, extrême ou non.

Rien n'est donc joué, mais rien n'est gagné. La victoire d'une politique de gauche reste à construire. C’est ce à quoi les communistes veulent contribuer.

Après des débats passionnés, les communistes ont voté et décidé :

· de s’engager aux présidentielles en appelant à voter pour Jean-Luc Mélenchon car son programme porte une grande partie des propositions de gauche alternative à l’austérité,

· De mener une campagne autonome, critique et constructive,

· De présenter ou de soutenir partout en France leurs candidat-es-s aux élections législatives.

Ils appellent à amplifier la campagne contre la droite et l’extrême droite.

Ils appellent à amplifier la campagne pour démasquer Macron, dont le projet libéral a aujourd'hui le large soutien des milieux d'affaires et des banques.

Ils appellent à amplifier la campagne de rassemblement engagée par les communistes autour des propositions de « La France en commun », dans l'élection présidentielle et dans toutes les circonscriptions en vue des élections législatives.

Il ne faut pas oublier ou ignorer qu’avec notre Constitution telle qu’elle est, c’est le Parlement qui vote la loi, pas le Président, d’où l’importance de ne pas avoir une chambre « aux ordres ».

Les élections législatives sont plus que jamais une étape essentielle pour construire une majorité qui vote des lois, au nom et en faveur du peuple !

Nous n'avons pas besoin de député-e-s fillonistes qui sacrifieraient la Sécurité sociale, de député-e-s macronistes qui voteraient une nouvelle loi d'ubérisation du travail, de député-e-s lepénistes qui fouleraient aux pieds les valeurs de la République. Nous n’avons pas besoin de député-e-s socialistes, adeptes du 49-3, qui feraient passer des textes indignes de la gauche.

Nous avons besoin de député-e-s communistes-Front de gauche, décidé-e-s à combattre le pouvoir de la finance et à écrire des lois d’intérêt général et d'émancipation humaine.

Partager cet article
Repost0

commentaires