Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

1 juin 2017 4 01 /06 /juin /2017 21:58

Tous les automobilistes qui, au quotidien sont confrontés au calvaire du goulot d’étranglement de La Gardette, aux difficulté d’accès au carrefour de la Croix rouge et au pont d’aquitaine,

Tous les riverains de la nasse sud de Carbon-blanc qui sont confrontés aux files de voitures et à toutes leurs nuisances,

Pourront, dans les lignes qui suivent, trouver matière à débat pour construire les réponses aux besoins.

Aller au boulot, se déplacer ! une GALERE

Le droit au déplacement, dans un respect du développement durable, passe par des transports en commun de qualité et accessible à tous.

L’agglomération a fait des progrès avec la mise en place du tramway, mais un nouveau cap doit être franchi, à savoir : le développement du rail associé au tramway, lié à celui du Bus à Haut Niveau de Service et des navettes fluviales

Pour une nouvelle ambition du rail tram-train

Le rail est un projet urbain à lui tout seul. Faire vivre la ligne de ceinture ferroviaire, construire de nouvelles gares et des nouvelles lignes, permettrait de créer un système de transports, performant, tant en terme de confort que de vitesse. Relié au réseau de tramway et au bus, il permettrait d’améliorer le quadrillage de l’agglomération.

Pour une complémentarité des transports

Le tramway répond bien sûr aux besoins des populations mais il a aussi ses limites (saturation de lignes). Alors, il y a besoin de mixité : navettes électriques, Bus à Haut Niveau de Service, navettes fluviales. C’est cette mixité, associée au train, qui créera la performance.

Il serait possible de trouver des milliards sur la LGV pour mettre Bordeaux à 2h de Paris, et il n’y aurait rien ou que des miettes pour optimiser les gares de Bassens et de Sainte-Eulalie qui conduisent à Bordeaux en 5 minutes ? Les communistes disent oui aux TER, réguliers et cadencés.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires