Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 15:01

Ce que Hollande n'a pas annoncé le 14 Juillet pourrait l'être le 4 Août.

En 2013, pesant 330 milliards d’euros, les 500 personnes les plus riches de notre pays ont vu leur richesse s'accroître de 25% en un an.

En 2014, les mêmes ont encore grossi de 15 % pour atteindre une richesse globale de 390 milliards d’euros.

La France comptait 45 milliardaires en 2012, 55 en 2013 et 67 en 2014. Cocorico ! Les précaires, chômeurs, smicards et rmistes sont bien contents.

De quoi rassurer tous ces millionnaires et  milliardaires qui présentent notre pays comme « un enfer fiscal qui n'aimerait pas ceux qui s'enrichissent.  »

Et tout cela au moment où notre pays connaît une crise capitaliste qui fragilise les salariés les plus modestes, les plus démunis,  accroît le chômage et la précarité. Cet enrichissement se fait au détriment des salaires et grâce au versement de dividendes substantiels. On voit bien là le résultat de la politique sociale mené dans le pays qui consiste à «  prendre au travail » pour « donner au capital ».

En tout cas, cette situation montre clairement qu'il est urgent d'engager une réforme fiscale structurante avec un impôt réellement progressif et un élargissement du nombre de tranches. Voilà un des meilleurs chemins pour réduire les inégalités de richesses et alimenter l’investissement productif. Cela serait naturel de la part d'un gouvernement élu pour mener la guerre à la finance comme le proclamait Hollande lors de sa campagne.  4aout 1789

On aurait pu s'attendre à ce que le Président de la République, le 14 juillet, placé historiquement sous le signe de l'égalité, annonce des dispositions fiscales pour faire contribuer davantage les plus fortunés.

Courage : et si le 4 aout 2014, l’assemblée nationale nous faisait revivre la nuit du 4 aout 1789 en abolissant les dîmes et gabelles de notre temps : suppression des exonérations des cotisations patronales, confiscation de l’évasion fiscale, éradication des paradis fiscaux.

Partager cet article
Repost0

commentaires