Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 18:45

       Parmi les ressources qui alimentent le budget de la commune, il y a bien sûr, les impôts et taxes (environ 5 660 000 €) dont les taxes communales : habitation, foncier bâti et foncier non bâti. S’y ajoutent les dotations, subventions  et participations versées par l’Etat et divers organismes territoriaux ou sociaux (environ 1 660 000 €). Ces deux postes constituent l’essentiel du budget de fonctionnement, soit 92 % du total des recettes budgétaires.

A l’intérieur des dotations, se trouve incluse la dotation globale de fonctionnement versée par l’Etat.

Cette dotation appelée DGF se réduit au fil des ans, depuis 2010, d’abord à l’initiative du gouvernement Sarkozy/Fillon, puis perpétuée et aggravée ensuite, par Hollande/Ayrault/Valls.

En tombant à 829 000 en 2014 contre 967 000 en 2009, cette dotation a perdu 138 000 € et 14 %. 

Et ce n’est pas fini, car la saignée du plan Valls, laborieusement votée par une minorité de députés, s’annonce douloureuse pour les trois années à venir. Les 11 milliards, programmés en moins,  pour les collectivités territoriales, vont peser lourd sur le budget des communes et le service rendu à la population

Les députés communistes ont voté  contre  cette politique et pour la première fois, 41 députés socialistes se sont abstenus, mais aucun en Gironde.

Oui, il faut rentrer en résistance, mais contre les mauvais coups et d’où qu’ils viennent !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires