Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 13:32

moi président loiD'un côté, les souffrances populaires grandissent. De l'autre, le capital continue de licencier et de tout faire pour se soustraire à l'impôt. La politique gouvernementale, qui a renoncé à combattre la finance, s'enfonce dans l'injustice.  La colère et les cris d'alarme montent de partout. Et le gouvernement n'entend rien. La droite, le Medef et l'extrême-droite cherchent à en tirer profit mais il n’y a rien à attendre de leur part car ils en veulent encore plus.

Dans ces conditions, la mobilisation populaire est seule de nature à faire changer de cap, car d’autres choix sont possibles qui répondent aux urgences du pays :

  • rétablir la justice fiscale  en éradiquant l'évasion et la fraude fiscale, en faisant réellement contribuer le capital au financement des budgets de la nation., en supprimant la hausse de la TVA prévue au 1er janvier et  le crédit impôt-compétitivité distribué sans contrepartie aux entreprises.
  • stopper l'hémorragie actuelle d'emplois dans l'industrie et les services, en votant nos propositions de loi pour l'interdiction des licenciements boursiers,  en annulant les coupes budgétaires dans les services publics et en rétablissant les dotations aux collectivités locales.
  • impulser un plan national de relance économique et social, en augmentant les salaires et le pouvoir d'achat, et en mobilisant l'argent des banques et des assurances pour financer l'activité réelle et non les dividendes et la rentabilité des marchés financiers.
  • sortir du carcan de l'austérité et de la concurrence aveugle imposée par l'Union européenne. La France doit dénoncer le critère intenable des 3% de déficit public, ainsi que les nouvelles injonctions de déréglementation de droit du travail, de transport ferroviaire et de politique agricole.

Pour lancer cette campagne, le Parti communiste appelle  à une semaine d'actions  sous toutes les formes décidées localement du 25 novembre au 1er  décembre dans tout le pays et à œuvrer à la réussitede la marche du Front de gauche le 1er décembre à Paris (voir article spécifique).

Partager cet article
Repost0

commentaires