Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 00:00
C’est la saison des avalanches de vœux. De la part des édiles à leurs concitoyens (je vous ai (enfin) compris mais c’est la crise), de la part du patron à ses salariés (travaille et tais-toi), de la part du président aux corps constitués (tous sur le même bateau mais surtout gardons les commandes).

Tous sincères, bien entendu. Mais jouons-la modeste et prenons véritablement en compte les vœux, les vrais, émis et reçus en famille, entre amis et êtres chers. La santé pour Papy, une place en crèche pour le dernier, un emploi pour le fils. Rien que des droits et sans passe-droits. Sans passer par la reconnaissance éternelle envers celui qui connait quelqu’un qui connait quelqu’un haut placé. Vive l’indépendance de la dignité.

Liberté, égalité, fraternité et s’il reste un peu de place sur le fronton, laïcité.

Faut-il pour autant en rester là, l’arme (déchargée) au pied (du réalisme). Les experts l’ont dit. C’est la crise. Union nationale, voilà le salut, l’union de l’exploiteur et de l’exploité, la danse du canard entre les patrons pétroliers et les ouvriers de la raffinerie Pétroplus.

Le livre de Hessel a fait (à juste titre) un tabac : Indignez-vous !

Cela ne suffit pas !!! Alors, rebellez-vous. Ne laissez à personne le droit de juger qu’un contrat de travail pour votre fille en cdd pour 20 heures par semaine au smic, c’est bien pour elle, car en vérité, c’est la misère ?

Des vœux, on en a.  Des vrais, des forts, pour changer vraiment et construire l’espoir :

–  Mise sous surveillance des conseils d’administration des banques et autres paradis fiscaux.

–  Mise en garde à vue des agences de notations qui se sont attribuées le pouvoir de diriger le monde.

–  Mise en examen de la dette publique pour savoir qui a emprunté, pour faire quoi et auprès de qui.

–  Mise au rancart de tout remboursement de capital et paiement d’intérêts sur toute dette que l’examen aura qualifiée d’illégitime ou spéculative.

–  Mise sous contrôle démocratique par les peuples de la Banque centrale européenne.

Si vous ne trouvez pas cela sur les programmes de candidats aux élections présidentielles, c’est que vous n’avez pas encore eu en main le programme du Front de gauche.      

 

Réclamez-le sans attendre : pcf.fdg.carbonblanc@orange.fr et bonne année 2012

Partager cet article
Repost0

commentaires