Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 21:12

   ¨ Prendre des mesures radicales contre la fraude et l’évasion fiscale

     et éradiquer les paradis fiscaux

          Les électeurs de gauche qui croyaient avoir voté pour un gouvernement  qui allait s’en prendre à « son véritable adversaire, le monde de la finance » en sont pour leur frais. Ils se sont retrouvés avec un ministre socialiste chargé du budget de la France qui pratiquait l’évasion des capitaux et la fraude fiscale. Le choc Cahuzac met au grand jour cet insupportable fossé : sacrifices et austérité pour les uns, paradis fiscaux pour les autres.

          La position des communistes est claire et tranchée : il est urgent et ultra-prioritaire de s’attaquer avec courage et fermeté à la fraude fiscale et à l’évasion fiscale avec des actes forts et tout de suite. La vie publique doit être assainie. Les conflits d’intérêts entre les pouvoirs politiques et les puissances d’argent doivent être éradiqués. L’évasion et la fraude fiscale doivent être combattues avec des moyens renforcés.

          Le fric qui manque sur la feuille de paye, à notre sécurité sociale, à nos caisses de retraite, aux budgets de nos communes, il est là, au chaud, entre les mains de quelques-uns, dans les îles, dans les coffres de l’Union des Banques Suisses . Nous le savions. Les communistes combattent, souvent seul, trop souvent seul, cette réalité de classe. Ca va durer combien de temps ?     

finances          La fraude et l’évasion fiscales privent les Etats de milliards d’euros.

          Au niveau mondial, 16 000 milliards € circulent dans les paradis fiscaux. Ils sont détournés de l’économie réelle et placés sur les marchés financiers. Ils produisent des milliards d’intérêts qui échappent à leur tour à la fiscalité. Ca va durer encore longtemps ?

          Pour la France, cela se chiffre entre 40 et 50 milliards d’euros par an. Pour l’Europe, c’est la bagatelle de 1000 milliards. Il y a là de quoi résorber les déficits et les dettes légitimes, en quelques années, sans passer par la case Austérité pour les peuples.

          Les paradis fiscaux sont connus, toutes les banques mondiales qui y sont installées sont connues. Il ne manque que la volonté politique pour interdire leur effet de nuisance.

          Ce combat, les communistes sont prêts à y participer.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires