Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 11:20

A Camblanes, le maire PS (ancien conseiller général) ne se représentant pas, a fait campagne pour un candidat de droite qu'il avait pris soin de faire entrer au conseil municipal quelques années avant, et cela, contre un candidat socialiste ... Résultat: une mairie offerte à la droite.

A la communauté des communes des «Portes de l'Entre Deux Mers» (15000 habitants) ayant voté en 2012  pour Hollande à plus de 55% jusqu'alors présidée par un PS, rebelote! Trois candidats à la présidence: 1 de gauche et 2 de droite. Une aubaine ? Et non, 6 conseillers communautaires  socialistes votent à droite! Parmi eux, le chef de cabinet du président du conseil général PS, une vice-présidente PS au conseil régional et la secrétaire de la section PS du secteur. Résultat : Au 3e  tour de scrutin, à la majorité relative, élection d'un président de droite.
Comment est-ce possible?

J'ai oublié de vous dire que le candidat de gauche, c’était moi, ancien maire communiste de Saint-Caprais-de-Bordeaux qui, par choix, n'a pas renouvelé son mandat. Et bien, pour les socialistes locaux, la politique n'est autre que des arrangements entre amis, ne tenant aucun compte de leurs électeurs, s'asseyant sur leurs convictions politiques (s'ils en  ont encore), n'ayant perçu aucun message lors des dernières élections municipales.

Suivons attentivement l'affaire, les contreparties apparaîtront bien un jour.

Les noms de ces gens-là? Ils ne méritent même pas qu'on les cite, tant ils bafouent la politique. Ils gauchisent un peu leurs paroles et dans leurs actes, ils font le contraire. Les magouilles politiciennes sont leur quotidien.

Les électeurs dans tout cela ? Ils pensent avoir voté à gauche et réalisent, qu'une fois élus, leurs dirigeants politiques leur tournent le dos. J'entends de plus en plus fréquemment des personnes dire avoir des difficultés à trouver la différence entre PS et droite. Il est vrai que c'est ardu, tant leurs actions sont ressemblantes. Et si l'abstention venait de là ? Mais quand ces électeurs vont-ils réaliser que ces dirigeants politiques sont uniquement de droite ou socialistes et alliés?

Pendant ce temps-là, les idées de l'extrême droite atteignent de plus  en plus de consciences. Peuvent-ils un instant penser qu'ils en sont responsables ? Même pas, aveuglés par le pouvoir et leurs petites histoires  personnelles, leurs calculs en vue des prochaines échéances électorales, cantonales et législatives.

On est bien loin du débat politique qui manque tant à notre société. Choix de vie, projets, services publics, salaires, emplois ... La politique est affaire d'idées, de sincérité, d'honnêteté intellectuelle, de convictions.

Dans ce climat nauséabond,  y a-t-il- des hommes politiques qui ne tombent pas dans cette caricature ? Oui, cherchez encore un peu, il en existe, mais ce ne sont pas les médias dominants qui vous aideront à les trouver.

 Article paru dans le journal du Pcf Gironde "Les Nouvelles, daté du 17 avril 2014, signé Jean-Paul Petit et publié sur notre blog avec l'accord de l'auteur

Partager cet article
Repost0

commentaires

CHAZEAU 26/04/2014 19:05

Minable, c'est à vomir !!
Et oui, nous voyons bien au travers de ces actes, la haute considération de ce pouvoir socialiste qui trahit son propre électorat.
Mon fils aîné qui n'est encarté nulle part a voté Hollande au deuxième tour, par discipline républicaine et sur mes recommandations.
Au cours du déjeuner de midi, il m'a juré désobéissance pour les prochaines!!!
Combien faudra-t-il de jeunes comme lui pour que ces pseudos socialistes comprennent enfin?
Pour info, je pense réellement maintenant à écouter mon fils.
Jean Chazeau