Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 21:30

Au lendemain de ce premier tour des élections municipales, en Gironde comme dans le pays, la gauche subit un revers notable. L’abstention, la droite et l’extrême droite font une sérieuse poussée.

Pour nous, les politiques d’austérité aux ordres du Medef, menées par le gouvernement, ont été lourdement sanctionnées par les citoyens. Ces politiques ont conduit notre pays, notre peuple, la gauche au bord du précipice, alors qu’il y a moins de deux ans notre peuple avait chassé Sarkozy avec l’espoir que les choses changent.

Cette situation est grave et sérieuse. Elle appelle à une rupture avec les logiques libérales, en premier lieu en arrêtant le pacte de responsabilité.

D’ores et déjà dans notre département, de nombreuses villes de gauche ont basculé à droite au premier tour. C’est le cas d’Artigues, Ambès, Carbon-Blanc, le Taillan, Saint-Ciers, Salles. La droite a déjà quasiment reconquis la CUB.

Ce sont de mauvaises nouvelles pour nos concitoyens qui subissent déjà les politiques d’austérité et qui devront, en plus, endurer des politiques de droite localement. Ce sera moins de service public et des hausses de tarifs comme le revendique Juppé pour les transports, moins de logements sociaux.

Pour le PCF, tout doit être fait pour le rassemblement des forces de gauche dans la perspective du deuxième tour dimanche prochain afin de battre la droite, pour l’empêcher de remporter de nouvelles villes.

Mais au-delà de ces élections, notre peuple devra se rassembler pour mettre en échec les politiques d’austérité. La marche du 12 avril sera le moment du sursaut d’une gauche de combat, d’une gauche qui ne renonce pas face aux injonctions du Medef et des marchés financiers. Nous ferons tous les gestes pour que notre peuple, la gauche dans son ensemble, se rassemble sur des contenus forts en rupture avec les politiques menées aujourd’hui, pour répondre aux attentes sociales et écologiques fortes.

Nous notons d’ailleurs avec satisfaction les bons résultats des listes Front de Gauche auxquelles nous participions dans le département, à l’exception regrettable de Bordeaux, malgré une campagne de qualité. Le PCF peut d’ailleurs se féliciter de conserver ou gagner 94 villes dès le premier tour. C’est d’ailleurs le cas de nos amis Stéphane Denoyelle à Saint Pierre d’Aurillac et Pierre Augey à Fargues, ainsi que Lionel Chollon à Loupiac et Raymond Rodriguez à Gauriac notamment.

Nous tenons à saluer l'élection de nombreux élus communistes. Ils et elles seront des élus utiles à la population, des élus contre l'austérité qui porteront des politiques répondant aux besoins et aspirations populaires.

Nous saluons les nombreux militants, les citoyennes et les citoyens qui, au cours de cette campagne, se sont engagés avec nous pour que le fait communal demeure dans notre pays le premier échelon démocratique, le premier niveau d'organisation des solidarités, des services publics, des espaces créatifs pour des solutions concrètes aux problèmes du quotidien.

Il s’agit maintenant de battre la droite et l’extrême droite partout où c’est possible.

Partager cet article
Repost0

commentaires