Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 11:31

Nous n’avons pas chômé depuis notre  assemblée du 28 septembre : mise en place de notre réseau et de nos équipes de distribution, création du blog avec 1144 visites et 2705 pages lues de puis sa création le 10 octobre, édition et diffusion de quatre bulletins, présence sur le marché, devant les écoles, rencontres avec le voisinage, affichage.

C'est tout cela qui a constitué le quotidien depuis plus de six mois et conduit au résultat des élections présidentielles.

Concernant le 1er tour que je qualifierai à la fois de réconfortant et de décevant.
Réconfortant pour la gauche en général et pour le Front de gauche en particulier, obtenant 12,32% sur Carbon-Blanc soit davantage que la moyenne nationale.
Décevant à deux titres car nous aurions souhaité davantage pour le Front de gauche et beaucoup moins pour le Front national qui, dans notre commune,  frôle les 16
%.

Concernant le 2ème tour, les voix de la gauche large se sont retrouvées dans le vote Hollande, souvent plus dans un acte de rejet à Sarkozy que dans un acte d'adhésion au programme de Hollande.

Quoi qu'il en soit, le résultat est là : le président des riches est licencié et cela ouvre une autre perspective.

Avec Nicolas Sarkozy réélu, c'était la continuité en pire d'une politique rétrograde, exécrable, discriminatoire.

Avec François Hollande, c'est la possibilité d'une nouvelle musique dont nous pouvons être parmi les compositeurs. Le' slogan, le changement, c'est maintenant dépend aussi de nous. Il reste à faire pour ne pas dire que tout reste à faire. Et pour cela, il y a un passage obligé, celui des législatives des 10 et 17 juin. Les créateurs des lois dans notre pays, ce sont les députés, pas le président de la république, ni le gouvernement.

Notre expérience est suffisante pour savoir que dans notre pays, l'essentiel des lois sociales a été issu d'un parlement porteur des valeurs de gauche et notre mémoire est assez bonne pour affirmer que le contenu des lois sociales a été meilleur quant il a été porté par le mouvement social, syndical et revendicatif : 1936, 1945, 1968, 1981.

Il peut en être de même en 2012, avec une assemblée nationale à gauche dans sa diversité mais forte de nombreux députés communistes et du Front de gauche, élus sur la base de leur programme.

Voilà l'étape qui nous attend.

Partout dans le pays, dans notre commune, il s'agit de renforcer le Front de gauche, en voix, en pourcentage, en nombre de députés. Il s'agit de battre la droite et l'extrême-droite dans sa soif de gagner le 3ème  tour.

Voilà le chemin pour faire avancer les questions cruciales nécessaires à des actes forts dans plusieurs directions:

Abroger les lois antisociales que la droite a adoptées depuis plusieurs années
Stopper les projets rétrogrades en cours

Ouvrir la voie à des mesures dignes d'une gauche combattive, audacieuse et courageuse pour-répondre aux besoins sociaux et couper les ailes du pouvoir  aux marchés financiers, banquiers et autres spéculateurs

En clair, redisons-le:

On ne lâche rien du programme du Front de gauche

Une autre répartition des richesses et abolition de l'insécurité sociale, le Smic à 1 700 €, le rétablissement de la retraite à 60 ans pour tous à taux plein, reprendre le pouvoir aux banques et aux marchés financiers, la planification écologique, produire autrement, convoquer l'assemblée constituante de la VIe République, s'affranchir du traité de Lisbonne et construire une autre Europe, avec l'émancipation humaine en tête.

Transformer ces ambitions légitimes en réalités concrètes passe par la présence au palais Bourbon de nombreux députés du Front de gauche.

C'est sur eux que reposera la qualité du changement, sa nature et son ampleur. C'est sur eux que s'appuiera une politique offensive de conquêtes sociales et d'avancées économiques- et écologiques.

Voilà ce qui nous attend pour les semaines à venir, à nous militants du PCF, militants du Front de gauche, à tous nos amis qui nous soutiennent et qui aident, à tous ceux qui vont s'investir aux cotés de nos candidates de la 4ème circonscription : Alexandra Meynard et Maud Besson.

Partager cet article
Repost0

commentaires