Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 14:10

Chaque semaine dévoile un peu plus les axes de campagne de la droite pour 2012. Après la chasse aux pauvres et aux chômeurs, voici maintenant au tour des malades d'être dans le collimateur de l'UMP. Pour la droite, chaque personne en congé de maladie est un fraudeur qu'il faut punir. Alors en plus, s'il cumule avec un statut de fonctionnaire, il s'agit sûrement d'un prédateur en puissance !

Que personne ne soit dupe de la manœuvre ! Quand il s'agit de s'en prendre aux spéculateurs, à ceux qui escroquent les peuples et mènent le monde à la ruine, il n'y a plus personne, singulièrement à droite.

Concernant les jours de carence maladie, la manœuvre est grossière. Va-t-elle passer ?

Aujourd’hui, en application de leurs statuts il n’y a pas de jours de carence pour les arrêts de travail des fonctionnaires. Il y a par contre 3 jours de carence pour les salariés du privé, mais pas tous, car pour des millions d’entre eux, les conventions collectives prévoient les prises en charge par l’employeur.

Au nom de l’équité, UMP et gouvernement annonce la mise en place d’un jour de carence pour les fonctionnaires.

Première hypocrisie ! L’équité aurait dû et pu être la suppression des 3 jours de carence dans le privé pour avoir les mêmes droits que  dans le public.

Deuxième hypocrisie ! Le gouvernement annonce dans la foulée un 4ème  jour de carence dans le privé. Ou est l’équité puisque le différentiel entre le privé et le public est maintenu !

Et le tour est joué : 3 à zéro, devient 4 à 1 à la charge des salariés du public et du privé.

Partager cet article
Repost0

commentaires